En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu GIS Relance agronomique

GIS RELANCE AGRONOMIQUE

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Journée Casdar 2019

Journée Casdar 2019
© Inra
La 8ème journée de restitution des programmes de R&D, lauréats 2013, financés par le Casdar "Innovation et partenariat" et "Recherche finalisée et innovation" s’est tenue le 6 février 2019 à l’APCA à Paris. Chacun de ces projets s'est attaché à apporter des solutions innovantes, répondant aux enjeux du secteur agricole et concourant à la mise en œuvre du projet agro-écologique pour la France. La journée a débuté par une présentation de la nouvelle plateforme de la R&D agricole. Puis seize des 29 projets lauréats ont été présentés autour de quatre sessions thématiques, alternant présentations longues et flash : Transition vers l’agro-écologie, Outils numériques au service de l'agriculture, Développement des filières, Agriculture et territoires. Enfin, la conférence finale a été assurée par Dominique Foray, titulaire de la chaire en économie de l'innovation à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) autour des "Stratégies de spécialisation intelligente".

Retrouvez les vidéos en 3 min et la conférence de Dominique Foray sur la chaîne Youtube du GIS Relance Agronomique

Accédez aux articles de synthèse dans la revue "Innovations Agronomiques" volume 71

La journée a débuté par une présentation de la Plateforme de la R&D agricole

Cette plateforme, présentée par Mikaël Naitlho (APCA), donne accès aux travaux fiancés par le CASDAR ainsi qu'aux livrables associés : documents et jeux de données. Elle rassemble ainsi : les projets Innovation et Partenariat, Recherche Technologique, Semences et séléction végétale, Expérimentation France AgriMer, Transition Agro-écologique, GIEE..., les programmes et les actions thématique transversales des Chambres d'Agriculture, des Instituts techniques et des ONVAR1, les actions d'accompagnement, les RMT.

La conférence finale a porté sur "Les stratégies de spécialisation intelligente".

Dominique Foray, titulaire de la chaire en économie de l'innovation à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Doyen de l’Ecole de Management à l’EPFL, membre du Conseil suisse de la science et président du bureau du Centre de recherches conjoncturelles à l'École Polytechnique Fédérale de Zürich, est à l’origine du concept de « spécialisation intelligente » qui a inspiré le renouvellement des politiques européennes de soutien à l’innovation régionale.  

La vidéo de la conférence finale
Seize des 29 projets lauréats ont été présentés autour de quatre sessions thématiques

1 - Transition vers l’agro-écologie

  • Le projet ALLIANCE a quantifié les services écosystémiques rendus par les associations « cultures de rente – Plantes de services » pour le colza d’hiver et le blé tendre d’hiver, et leurs effets sur les cultures suivantes dans des systèmes de grandes cultures stricts et de polycultures élevages, en agriculture conventionnelle et biologique. Un outil permettant d’aider au choix de l’espèce à associer en fonction d’objectifs agronomiques a été conçu.

La vidéo en 3 min

  • Les incidences de la réduction d’usage des produits phytosanitaires à l’échelle globale des systèmes d’exploitations polyculture-élevage sur les volets économique, travail et environnemental ont été évaluées lors du projet PHYTOEL. De fortes réductions d’usages sont possibles dans une grande majorité de situations, s’accompagnant de changements profonds à toutes les échelles du système d’exploitation. La physionomie globale des filières pourrait être aussi modifiée. Un accompagnement des filières et des exploitations s’avèrerait nécessaire.

La vidéo en 3 min

  • Le projet CHANGER a testé quant à lui l’intérêt et la faisabilité de dispositifs d’échanges entre conseillers au sein même de leur organisation : les conseillers reconnaissent la plus-value et l’intérêt qu’apporte la mise en place de tels dispositifs.

La vidéo en 3 min

  • Enfin le projet CAP VERT portait deux objectifs principaux : comprendre les nouvelles formes de coopération entre agriculteurs au service de la transition agroécologique et produire des ressources pour accompagner leur émergence et leur développement.  Il a montré le rôle décisif de l’action collective pour avancer dans la transition agro-écologique.

La vidéo en 3 min

2- Outils numériques au service de l'agriculture :

  • La plateforme API-AGRO a proposé une solution originale pour accroître les échanges de données et favoriser davantage d’innovations ouvertes.

La vidéo en 3 min

  • Le projet REPROSCOPE a permis d’élaborer des outils pour accompagner la gestion de la reproduction dans les troupeaux de bovins laitiers et allaitants : un observatoire national des résultats de reproduction, un référentiel des objectifs de reproduction par système d’élevage, un outil pour estimer l’impact économique de non atteinte de ces objectifs.

La vidéo en 3 min

  • Un modèle de l’atelier d’engraissement porcin pour prédire ses résultats économiques et ses impacts environnementaux a été développé lors du projet MAGADOR. Le modèle peut être utilisé pour la recherche et pour le conseil en élevage.

La vidéo en 3 min

  • Le projet « Outils, références et méthodes pour la construction d’un simulateur pour la prévision du rendement et de la qualité du tournesol à l’échelle territoriale mobilisant la télédétection satellitaire » a montré que les modèles corrélatifs simples à une ou deux variables explicatives paraissent les plus pertinents pour prédire le rendement à l’échelle de parcelles au sein d’un territoire.

La vidéo en 3 min

3- Développement des filières :

  • Le projet APIVA® a permis de développer et de caractériser des pilotes aquaponiques fonctionnels, d’étudier leur faisabilité économique, leur impact environnemental et la qualité des produits obtenus, tout en modélisant les flux se produisant entre les compartiments. Il a permis de démarrer le transfert aux investisseurs et utilisateurs de demain.

La vidéo en 3 min

  • Le projet ARNICA MONTANA avait pour objectif de contribuer au développement des cultures de l’Arnica des montagnes en France par un choix judicieux de matériel végétal et par l’apport de nouvelles données culturales permettant d’affiner et d’adapter les itinéraires techniques de production existants. Sur l’ensemble des variables suivies, les variétés commerciales ‘Arbo’ et ‘Arnimed’ sont particulièrement performantes, et deux populations sauvages se démarquent par leurs résultats intéressants.

La vidéo en 3 min

  • Les interactions entre autonomie fourragère et services rendus par les prairies en zone de production fromagère AOP de montagne ont été explorées au cours du projet ATOUS. Les typologies de prairies et leurs outils de diagnostic du fonctionnement fourrager existants dans chaque massif étudié se sont enrichis et de nouveaux outils ont été créés.

La vidéo en 3 min

  • Le projet OPTIVIANDE a conduit à des avancées significatives pour la compréhension des mécanismes génétiques et physiologiques impliqués dans la mise en place des défauts de qualité chez le poulet. Il ouvre des perspectives d’application grâce au développement d’outils de prédiction et d’aide à la sélection.

La vidéo en 3 min

4- Agriculture et territoires :

  • Plusieurs outils d’accompagnement, à destination des conseillers, pour mettre en place des partenariats pérennes entre céréaliers et éleveurs ont été élaborés par le projet CER’EL.

La vidéo en 3 min

  • Le projet SOCIEL a permis d’aborder la durabilité sociale des exploitations dans leur territoire en éclairant sa complexité.

La vidéo en 3 min

  • Le projet REVITALISATION AGRI-URBAINE a porté sur l’évaluation d’une expérimentation de revitalisation par le maraîchage hors-sol, la location de jardins et l’accueil pédagogique, d’une friche périurbaine polluée. Il a permis de construire le dialogue entre les acteurs de ces projets agricoles émergents, et les représentants professionnels agricoles.

La vidéo en 3 min

  • Enfin le projet METH@+.COM a exploré plusieurs composantes du modèle français de méthanisation agricole collective afin de cerner les stratégies à l’origine des schémas de méthanisation, et leurs implications environnementales et agronomiques.

La vidéo en 3 min

1 Organisme National à Vocation Agricole et Rurale